L’histoire

tennisclub_saint_lunaire_ancienC’est en 1907, qu’est réalisée la construction de 12 courts de tennis. De 1911 et 1914, le Tennis Club de Saint-Lunaire est en plein essor et le code du Lawn-Tennis de l’USFSA (Union des Sociétés Françaises des Sports Athlétiques) y recense 200 joueurs. Le Premier Tournoi international est organisé en 1912 avec plus de 300 engagés. La première guerre mondiale terminée, la joie de vivre peut reprendre le dessus et les années 20 annoncent une ère nouvelle. Le tennis se fait connaître par ses héros et héroïnes aussi populaires que les pionniers de l’aviation : les Mousquetaires (Jean Borotra, Jacques Brugnon, Henri Cochet, René Lacoste) , Suzanne Lenglen.

Saint Lunaire voit alors défiler  Coco Gentien (6ème joueur français en 1929), René Lacoste, Suzanne Mortier, Robert Bouy (figure du tennis des années 30).

Mais l’été 1939 marque à nouveau la fin d’une époque. La France, éprouvée par les deuils et les longues années d’occupation, a besoin de convalescence. A partir de 1946, le Maire de Saint-Lunaire, le Général Ary Le Dantec consacrera toute son énergie à rendre à sa commune son double aspect de bourg rural paisible et de villégiature familiale. Devenue propriétaire des terrains en 1939, la Municipalité décide de repenser l’implantation des tennis. 7 courts en terre battue plus espacés, au lieu des 12, sont construits, avec un espace plus grand pour le Court Central . L’ensemble agrémenté de gradins et d’une petite terrasse surélevée voit ainsi le jour entre 1946 et 1948 ainsi qu’ un mur d’entrainement pour les jeunes joueurs.

Le Club House est aménagé : vestiaires au rez-de-chaussée, pièce de réception au 1er étage avec vue imprenable sur le site et la mer. Il bénéficiera dans les années 60 de quelques changements dont les vestiges demeurent encore aujourd’hui. 1 salle couverte avec ses 2 terrains terbal vient compléter l’ensemble et permet ainsi de jouer quelle que soit la météo en hiver.

Plus de cent années se sont écoulées depuis la construction du Tennis Club et nos terres battues restent parmi les dernières de la Côte d’Émeraude. Elles ont acquis une réputation méritée. L’aspect et la souplesse propres à la terre battue donnent un confort de jeu inégalable, attirant chaque année de nombreux joueurs.

Il s’en est passé et il s’en passe encore des rencontres au pied de l’Église qui veille depuis la Belle Époque sur ce quadrilatère fleuri et ocre.

Chaque année se déroulent divers tournois, homologués ou amicaux, de l’excellent joueur au débutant. Allier la pratique compétitive à celle plus conviviale des simple ou double entre amis, est le leitmotiv du Tennis Club de Saint Lunaire.

Les années passent et les Présidents se succèdent avec à l’esprit le souci permanent de préserver pour les générations futures la pérennité du club. Dépositaires pour un temps de la mémoire du lieu, ils ont à cœur de transmettre les valeurs familiales, sportives, conviviales qui concourent encore aujourd’hui au renom de notre Club.

Pour en savoir plus :
Cahier de mémoire édité par « Les Amis de Saint-Lunaire » 35 rue de la Grève 35800 SAINT LUNAIRE

LES TENNIS DE SAINT LUNAIRE
par Edith De Marin, Membre du Bureau du Tennis Club. 16 €